Plateau de Beille (bis)

05/03/2017 07:00

Le courage (!) est toujours récompensé. 7 fondeurs et 13 raquettistes ont osé braver les éléments à Beille. Si la matinée fût laborieuse à cause de la météo, la journée a tout de même été réussie. Les raquettistes sont descendus dans la forêt vers l’orry. Une excellente poudreuse de 20 à 30 cm tombée la veille, un peu collante, nous a permis d’apprécier la douceur ouatée d’une forêt de pins, où les légers flocons donnaient un air d’hiver naissant. Mais arrivés à la cabane, la crête jusqu’à l’orry s’est révélée laborieuse. Sous le vent et la pluie mêlée à la neige, l’ascension s’est avérée héroïque ! Retour dans le bois pour rattraper la piste qui ramène à la station. Après le repas à l’abri, grand soleil ! Départ vers a soulane pour une balade agréable au soleil, malgré une neige qui empesait les raquettes, épuisant les muscles. Mais la vue magique de deux attelages de chiens de traineaux a ravi les yeux de chacun et le retour sous les pins a revigoré l’enthousiasme de cette fin d’hiver. Le far breton de Jacques et les crêpes de Marijo nous ont éloigné des Pyrénées vers la Bretagne, le cake au citron de Flavie et les oranges et les jus de fruits offerts par l’Eau Vive, ont clôturé une journée superbe. Pour les fondeurs, les maux ont été identiques et les satisfactions à la hauteur de leur audace et de leurs espérances.

 

Christian. P

 

PHOTOS

 

—————

Précédant