L'etang Sourd

23/09/2018 07:00

La courte distance pour l’étang Sourd associée aux 750m de dénivelé ont fait souffrir les mollets, les cuisses et le souffle ! Mais la satisfaction fut à la hauteur de l’effort. La montée dans la forêt a été entrecoupée de cueillette de champignons. L’étang est d’un vert profond qui a tenté la baignade pour certains habitués ! Le temps libre a permis à chacun de vaquer autour du lac à découvrir ce que Dame Nature fait de mieux : façonner le paysage en promontoires, dolines, mamelons etc. La tentation était grande de monter vers le refuge de Pinet et les 3000 ariégeois. Promis, ce sera pour bientôt. Le ballet d’un hélicoptère de la gendarmerie en exercice sur le site a soulevé la réflexion, malheureusement sans réponse.

Le nom de l’étang viendrait du fait qu’il n’a pas de déversoir, l’eau s’infiltrant par le fond, donc elle « sourd » du verbe « sourdre ». (Oui, d’accord, la culture quand on en a pas assez, c’est comme la confiture, on l’étale !)

Christian P.

 

PHOTOS

—————

Précédant