Le Tourroc du mont Sacon

03/12/2017 18:24

Faute de station ouverte, nous avons jeté notre dévolu sur le pic Touroc, depuis Sacoué. Au départ, à 600 mètres, -9°C ! Légère couche de neige au sol, nous décidons de ne pas trimbaler les raquettes. Belle forêt de chênes et de hêtres, sans feuilles, ce qui nous permet de voir le paysage à travers les branches nues mais « décorées » de guirlandes de glaces. Ces broderies irisées ajoutent au charme de ce bois accueillant. La température ne dépasse pas 0, voire moins ! Plus on monte, plus la neige au sol s’épaissit. Mais cette poudreuse est un tapis onctueux sur lequel le pas s’accroche sans problèmes. A 1300 mètres, la couche devient importante, 30 cm, on regrette les raquettes restées dans le coffre ! Et de 1400 m à 1550 m, notre but, cela devient galère, le pas s’enfonce lourdement dans les 40 à 50 cm de neige. Heureusement, un groupe nous devance et tasse la couche, pour nous faciliter la progression. Spectacle grandiose de là-haut, vue à 360° du pic du Midi, aux confins de l’Ariège et les 3000 du luchonnais qui dessinent une crête aux courbes noires et blanches, où le massif de la Maladeta trône merveilleusement bien avec l’Aneto en point d’orgue. Une journée réussie, au soleil, même si les jambes ont un peu souffert de ces 950 m de dénivelé.

Christian P

 

photos

—————

Précédant