Le sommet d'Antenac

15/10/2018 12:21

Sommet d’Antenac

La sortie a lieu le samedi exceptionnellement  car le temps de dimanche s’annonce très menaçant.

La piste forestière au départ de Saint-Paul d’Oueil nous permet d’avaler le dénivelé rapidement. Dans les pelouses de la Coume de Modère, Christian nous fait remarquer 6 biches qui s’enfuient à notre vue. La cabane de Courrau est atteinte à 10h30. Pendant la pause nos deux gazelles suivies par l’invité du jour profitent pour monter au Cap de la Pique du Plas. La vue dégagée nous permet de voir les stations de Super-Bagnères  et de Peyragudes ainsi que la vallée d’Oô visitée il y a 2 semaines. A partir du Cap de Salères nous suivons la longue crête qui nous mènera à destination, sur notre droite la profonde vallée de la Pique et sur notre gauche celle plus douce vers Bourg d’Oueil.

Au sommet, nous profitons d’un fabuleux panorama de 360° avec entre autres depuis notre droite le mont Né, le pic du Midi de Bigorres, l’Arbizon, le massif de Néouvielle, le Schraber, le Maupas, l’Aneto, le Crabère, le Bacanère, le Cagire, le pic du Gar et le Tourroc pour les plus remarquables.

La pause déjeuner au sommet nous permet de profiter de ce panorama dans l’ambiance conviviale habituelle, le président nous avait réservé un excellent gâteau au rhum en prime.

Au lieu de revenir par la piste (un peu triste il faut en convenir) nous choisissons d’aller chercher une sente perdue longeant le ruisseau d’Auténac. Alors que nous rejoignons celui-ci, nous découvrons dans les pentes ensoleillées une horde de plus de 50 cerfs et biches surveillant notre progression.  Un petit peu plus bas nous ferons détaler 2 nouvelles têtes. Merci à Iphigénie de nous avoir gardé sur le bon chemin dans ce vallon sauvage et oublié.

Le pot de l’amitié à Bagnères de Luchon nous permet de découvrir l’excellente Teurgoule Normande d’Estelle.

Jacques



 

 

PHOTOS

 

—————

Précédant