Cabanne de Salode

09/12/2018 07:00

En cette période, les randonnées à basse altitude permettent des sorties sans risque d’être interrompues par la neige. La cabane de Salode se prête à cet exercice et les 26 randonneurs ont pris un réel plaisir à grimper dans un bois au feuillage absent, ouvrant la vue sur la vallée de Luchon, les crêtes environnant, les sommets arrondis et la ligne bleue et blanc des 3000 de la frontière.

Avec les belles couleurs d’automne, le chemin a paru agréable et l’arrivée à la cabane très bucolique. Prairie, ruisseau, sapins, reflets, tons orangés, blonds, ors, pourpres, toute la panoplie des couleurs chaudes d’avant l’hiver, pour engranger dans notre mémoire, la douceur de cette saison dont « les sanglots longs des violons blessaient le cœur d’une langueur monotone » à Verlaine.

Certains ont choisi de grimper un peu plus jusqu’à la cabane du Mouscadé pour une vue encore plus large. Ceux restés à Salode, ont profité du soleil, près de cette superbe cabane. Le repas pris face à la chaîne pyrénéenne n’en a été que plus apprécié. Et une petite sieste réparatrice s’est imposée pour quelques-uns !

Pour ceux qui connaissaient le lieu enneigé (visité le 21 novembre 2015), la découverte du même paysage sans sa couverture de ouate, fut une agréable surprise.

 

Christian P.

 

PHOTOS

—————

Précédant